#Synchro

Le garçon dont les rêves ont été arrachés se bat pour revenir sur la scène internationale


Image

L'équipe Majestic Ice Junior lors de la compétition AFSC en 2017, avec Hamish au premier plan. /Credits: Steve Aird

Il y a un an comme aujourd'hui, Hamish Lewis avait fait ses affaires et était prêt à partir pour les championnats du monde junior de patinage artistique synchronisé de 2018. Quelques jours avant l'édition 2019 de la compétition, voici son histoire.


Moins de 16 heures avant le départ de l'avion qui transportait l'équipe australienne, Hamish s'est fait renversé par une voiture alors qu'il se rendait à vélo à l'école. Résultat: il s'est retrouvé avec la clavicule brisée.

En raison de la nature compliquée de sa blessure, cet incident l'a empêché de monter dans l'avion avec ses coéquipiers et de les soutenir lors de leurs premiers championnats du monde juniors de l'ISU. L'équipe a donc été obligée d'apporter des modifications de dernière minute aux programmes. Ces changements ont été faits lorsque les patineurs sont arrivés en Angleterre, soit moins d'une semaine avant le début de la compétition.

Même si la situation était difficile pour chacun des membres de Majestic Ice Junior, les athlètes australiens ont réussi à se rassembler et à présenter deux programmes très respectables.


Image
Le Team Unity (AUS) en 2018. /Credits: Greg Gurr


Regarder son équipe concourir aux Mondiaux Juniors, de l'autre côté du monde, fut sans aucun doute la chose la plus difficile à vivre pour Hamish. Les deux mois suivants ont aussi présenté leurs lots de défis. Hamish a dû regarder depuis le banc ses amis et ses coéquipiers s'entraîner inlassablement alors qu'ils tentaient d'améliorer leurs compétences. De son côté, il lui restait encore quelques mois d'arrêt avant de pouvoir revenir sur la glace.

Bien qu’il ait raté les essais pour entrer dans le Team Unity, l’équipe Senior du club, Hamish a obtenu une place dans l'équipe. Pour le sélectionner, il a pu compter sur les compétences qu’il avait démontrées la saison précédente. Il a repris donc l'entraînement avec empressement dès que les médecins lui ont donné le feu vert.


Image
Hamish sur la glace avec le Team Unity lors des NSW Championships 2018. /Credits: Greg Gurr


Après s'être entraîné toute la saison, le rêve de Hamish de représenter l’Australie sur la scène internationale a été ravivé lorsque le Team Unity a remporté la médaille d’or aux championnats australiens. À l’approche donc du malheureux anniversaire de l’incident de Hamish, il est déterminé à ne rien laisser de côté pour atteindre son objectif. Inutile de dire qu'il passera probablement les prochaines semaines à marcher avec beaucoup de prudence autour des voitures et des allées.

Hamish a atteint un niveau extraordinaire de dévouement et de résilience. Dans quelques semaines, le rêve de Hamish de représenter l'Australie sur la scène mondiale deviendra réalité à Helsinki, en Finlande, devant stade rempli à guichets fermés.

Bon vent à Hamish et au Team Unity, et tout le meilleur pour les équipes juniors qui s'apprêtent à disputer la compétition la plus importante de la saison.