#Synchro

Les femmes et la synchro: (re)découvrez leurs histoires


Image

Cet été, vous voudrez peut-être vous rappeler des femmes qui ont fait parler d’elles durant la saison de patinage synchronisé. Voici pour vous les 5 interviews "Women of the Week" les plus lues de l'année! 


L'interview touchante de Kaisa Arrateig (FIN)
Entraîneure des Rockettes d'Helsinki en Finlande, Kaisa Arrateig a été l'une des femmes les plus suivies cette saison dans notre section "Woman of the Week". Dans son interview, Kaisa nous a invités dans son univers. Elle nous a parlé de sa vie, de ses deux garçons, et bien sûr de ses équipes de synchro. Elle a également su comprendre la recette du succès car les Rockettes d’Helsinki ont remporté la médaille de bronze aux derniers championnats du monde en avril dernier.

L'avenir semble assuré avec Ulla Heliö (FIN)
Une autre Finlandaise a fasciné les lecteurs de Jura Synchro cette saison. Ulla Heliö (27 ans) qui patinait dans la Team Unique en Finlande. Elle a d'ailleurs fait partie de l'équipe durant 11 saisons. Dans son interview vidéo (en anglais), elle nous a expliqué sa passion pour le patinage synchro, en nous dévoilant ses meilleurs souvenirs et ses projets futurs.


Sarah Lewis (GBR), psychothérapeute et athlète
"Le patinage synchronisé m'a complètement transformée en la personne que je suis aujourd'hui", déclarait Sarah Lewis il y a quelques mois. Patineuse pour la Grande-Bretagne, cette athlète qui poursuit un master en psychothérapie a donné aux lecteurs sa vision de la synchro avec le credo: "Suivez votre cœur et n'abandonnez jamais". Redécouvrez son interview!

De la synchro des États-Unis au Canada… avec Elizabeth Morin (CAN)
À 21 ans, Elizabeth Morin patine dans l'équipe Nova Senior du Canada. Elle a découvert le patinage synchronisé aux États-Unis. De retour au Québec et suite à différentes auditions, elle a choisi Nova. Cette saison, elle nous a fait découvrir son équipe, ses propres rituels avant la compétition et est revenue sur le développement du sport au Canada.

Sarah et Sharon, deux athlètes modèles dans les Haydenettes (USA)
"La synchro m'a donné une carapace solide, une meilleure discipline et une vraie force mentale", déclarait Sharon. Sarah, quant à elle, choisirait la persévérance et éthique de travail comme meilleurs apprentissages. Ces deux femmes de la semaine patinent à Boston, dans le Massachusetts. Dans leur interview, elles nous ont expliqué dans les détails pourquoi elles avaient choisi de vivre pour le patinage synchronisé.

Des entrevues "Woman of the Week", il y en a eu beaucoup cette année. Découvrez les tous ici!
La rubrique sera de retour pour une nouvelle saison en 2019-2020. Rendez-vous dans quelques semaines!